« Non, parce que les femmes parfois… »

18h, je m’apprête à rentrer du boulot, mon patron fume une cigarette avec son acolyte. Il m’interpelle : « vous avez bien compris votre nouvelle affectation, ma femme vous l’a bien expliquée ? Non, parce que les femmes parfois elles… » en finissant sa phrase par un mime de la main qui signifie clairement « complètement tarée ». Et il ajoute, cerise sur le gâteau :« enfin vous savez ce que c’est ! ». J’étais mortifiée… #sexismeordinaire

Publicités