« La belle époque où l’on pouvait mettre la main aux fesses des infirmières »

Nouvelle arrivée dans un service en hospitalier. L’un des médecins avec lequel je vais devoir travailler en étroite collaboration m’accueille avec ces mots : « les choses ont bien changé, c’est fini la belle époque, celle où l’on pouvait mettre la main aux fesses des infirmières ». Bizarrement, on n’est pas vraiment partis sur de bonnes bases… #sexismeordinaire

Publicités