« T’es vraiment rabat-joie »


J’arrive en réunion, je suis la seule femme. Un collègue me le fait remarquer, je réponds que j’ai l’habitude car c’est tout à fait courant dans notre milieu. Et là, il me dit « est-ce que je peux faire une blague misogyne ? »« Bah non tu peux pas ». Et lui de répondre : « t’es vraiment rabat-joie »… Et toi t’es vraiment super lourd. #sexismeordinaire

Publicités

« Elle est moche »

On embauche dans ma boîte en ce moment. Mon boss fait donc passer des entretiens. Cela fait 3 fois qu’il voit la même fille. A la fin du rendez-vous, je lui demande « alors c’est bon, vous l’embauchez ? ». Lui : « mouais, je sais pas, il y a un truc qui me dérange ». Moi : « vous pensez qu’elle n’a pas assez d’expérience ». Lui : « non, non ce n’est pas ça… » Moi (naïve) : « quel est le problème alors ? ». Lui : « bah elle est moche ». Et de répondre à ma tête offusquée en se drapant dans sa dignité : « je dirais exactement la même chose d’un homme vous savez ». Oui, bien sûr, je te vois bien me dire que tu ne vas pas embaucher Paul parce qu’il n’est pas assez bien gaulé. #sexismeordinaire

« Et les enfants c’est pour quand ? »

Entretien d’embauche, tout se passe bien et arrive la question fatidique. Sur mon parcours ? Non. Sur mes compétences ? Non. Sur mes expériences ? Que nenni. Sur mon utérus évidemment : « ah mais je vois que vous approchez de la trentaine, vous comptez avoir des enfants bientôt ? ». Cher(e) recruteur(se), ceci est illégal, merci donc de bien vouloir laisser mon utérus tranquille et d’arrêter de me poser cette question à 1 entretien d’embauche sur 2. Bien cordialement.#sexismeordinaire

« Mais c’est pas à vous que je parle »

Discussion avec des clients lors d’une réunion. L’un d’entre eux se tourne vers moi et m’apostrophe du regard sur un sujet. Je lui réponds poliment ce que j’en pense et il me rétorque : « Mais ce n’est pas à vous que je parle ». Moi : « Ah d’accord pardon, je croyais parce que vous me regardiez ». Lui : « Oui, c’est parce que c’est plus agréable c’est tout ». Normal. #sexismeordinaire

 

Pourquoi ce site ?

Parce qu’y en a marre des affaires « Baupin », des affaires « Sapin », des affaires « Machin ».

Parce que non, ça n’arrive pas qu’en politique, ce n’est pas « exceptionnel » et le problème du sexisme au travail (et ailleurs) n’est pas (du tout) « réglé ».

Parce que c’est quand même dingue que toutes les femmes, dans toutes les entreprises, dans toutes les administrations, dans tous les secteurs aient, toutes, des histoires à raconter sur le sujet.

Lire la suite

« Bah qui va faire les cafés ? »

Mercredi, réunion client, que des hommes autour de la table. La réunion s’éternise et je dois partir avant la fin. Je me lève, ramasse mes affaires, commence à dire au revoir … et là, devant tout le monde, mon boss, sourire aux lèvres, tout content de lui de pouvoir faire son beau avec sa grosse blague sexiste me sort « bah si vous partez, qui va faire les cafés ? ». Et d’ajouter, devant la tête que je fais (en face des clients donc) « oh ça va, c’est de l’humour, on rigole ». Trop marrante ta blague, j’ai vraiment bien ri. #sexismeordinaire